Tutoriel 26 : Les éléments de programmation « Les Variables »

L'auteur

Profil Pro

Liens sociaux

Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

I. Introduction : Les variables en VB6 ♪

Comme dans n'importe quel langage de programmation, la notion de variable est bien établie.
Nous trouvons deux grands types de variables dans Visual basic 6.
Les variables classiques et les variables objet.
Les premières permettent de manipuler toutes sortes de données, par exemple, les valeurs numériques, les valeurs logiques, les dates, le texte, etc…
Le deuxième type est un peu plus complexe, car il permet de pointer sur les objets du projet(les feuilles) ainsi que sur des applications externes à Visual Basic comme Excel ou Word.
Une variable objet permet ainsi de créer une instance d'une application afin de travailler directement à l'intérieur de celle-ci.

II. Définition des variables

Les variables peuvent s'apparenter à des cases dans lesquelles on stocke des informations.
Ces cases sont situées dans la mémoire de l'ordinateur.
Elles peuvent contenir une grande variété de données.
Pour stocker une donnée dans une variable, nous luis assignerons une valeur en utilisant l'opérateur « égal » (=).
Chaque variable reçoit un nom qui lui est propre et qui peut comporter jusqu'à 254 caractères.
Le nom d'une variable doit commencer par une lettre et il ne doit être identique à aucun mot réservé du Visual basic.

III. Les types fondamentaux de données

Les entiers(Integer), flottants (Real), chiffres monétaires (Currency) et les chaînes de caractères (String) sont gérés dans des variables de types bien définis.
Chaque type peut couvrir une échelle de valeurs qui lui est propre.
Les débordements des limites de valeur sont la cause d'erreurs pendant l'exécution du programme.
La déclaration d'une variable, qui définit son type, est effectuée à l'aide d'un suffixe(le% désigne le type). entier par exemple) ou de l'instruction Dim (exemple : Dim Nombre As Integer) Le suffixe permet de reconnaître le type d'une variable du premier coup d'œil.
Vous pouvez lire dans le tableau décrit plus bas, une description des types fondamentaux de données de Visual basic.
Depuis la version 6 de Visual Basic, le programme vous oblige à déclarer les variables par la commande « Option Explicite ».

IV. Étendue d'une variable

L'étendue, ou durée de vie, d'une variable détermine le type de commandes pouvant accéder à cette variable. Une variable déclarée à l'intérieur d'une procédure a une étendue locale : la variable est créée et détruite chaque fois que la procédure est exécutée. Il n'existe aucun moyen d'y accéder en dehors de la procédure.
Une variable déclarée en dehors d'une procédure a une étendue globale : sa valeur est accessible et modifiable par n'importe quelle commande.
Lorsque vous déclarez des variables, une variable locale et une variable globale peuvent avoir le même nom. La modification de la valeur de l'une des variables ne modifiera pas la valeur de l'autre. Néanmoins, si vous ne déclarez pas de variables, vous risquez de modifier par inadvertance la valeur d'une variable globale.

Pour éviter tout problème, prenez l'habitude de déclarer explicitement toutes les variables.

V. Déclarations de variables

Pour déclarer explicitement une variable avant de l'utiliser, (en principe au début d'une procédure d'évènement), il suffit d'indiquer le nom de la variable derrière l'instruction « Dim » (Dim est l'abréviation de Dimension).
Cette action réserve en mémoire l'espace nécessaire pour stocker la variable et indique à Visual basic le type de variable déclarée.
Si vous ne précisez pas le type de la variable, Visual Basic la déclare par défaut comme étant de type « Variant ».
Après avoir déclaré la variable, vous pouvez faire appel à celle-ci à partir de votre code, par exemple, l'instruction suivante : Nom = « Developpez » affecte « Developpez » à la variable « Nom » Label1.Caption = Nom affichera « Developpez » dans l'étiquette (Label1) du programme.

VI. Déclarer des variables sans DIM

Il est également possible de déclarer une variable sans le mot « Dim ».
Cette technique est nommée « déclaration implicite ».
Pour déclarer une variable sous cette forme, il suffit d'employer son nom, par exemple :
Nom = « Oscar »
Néanmoins nous utiliserons l'option explicite pour la réalisation de toutes les applications développées dans cette rubrique.

VII. Modifier la valeur d'une variable

Les instructions sont organisées en trois groupes. La première instruction déclare la variable Nom à l'aide de Dim. Aucun type n'étant spécifié, la variable prend le type « Variant » et peut contenir du texte ou des nombres.
Les seconde et troisième lignes affectent le nom de « Pierre » à la variable « Nom », puis affichent le contenu de la variable dans l'étiquette « Label » de la feuille.
Il s'agit là d'un des emplois les plus courants des variables : le transfert d'informations vers une propriété d'objets.

Exemple :

./images/variables.gif

Modifier la valeur d'une variable
Veuillez saisir les instructions suivantes
pour déclarer et utiliser la variable « Nom: »

 
Sélectionnez
Dim Nom
Nom = "Pierre"
Label1.Caption = Nom
Nom = 99
Label2.Caption = Nom

Cliquez sur le bouton « Voir »

VIII. Travailler avec des types de données spécifiques

Type de données

Taille

Plage de valeurs

Exemples

Entier (Integer)

2 octets

-32768 à + 32767

Dim Oiseaux%
Calendrier% = 12

Entier long

4 octets

-2.147.483.648 à
+ 2.147.483.647

Dim Charge&
Charge& = 35000

Simple précisionet
virgule flottants

4 octets

-3.042.823.E38 à
3.402823E38

Dim Prix!
Prix! = 895.50

Double précisionet
virgule flottants

8 octets

-1.79769313486232D3308 à
1.79769313486232D3308

Dim Pi #
Pi#=3.1415926535

Monnaie et
(Currency)

8 octets

 

Dim Dette@
Dette@= 760010010.50

Chaînede caractères
(String)

1 octet par caractère

0 à 65 535 caractères

Dim Chien$
Chien$ = « Berger allemand »

Bolléen
( boolean)

2 octets

True (Vrai) ou False (Faux)

Dim Drapeau As Boolean
Drapeau = True

Date

8 octets

1 janvier 100 à
31 décembre 9999

Dim anniversaire As Date
Anniversaire = #3-1-56#

Variant

16 octets pour les nombres et 22 octets + 1 octet par caractères pour les chaînes de caractères

Les plages de tous les autres types

Dim Prix
Prix = 289.135

De ce tableau, il ressort qu'il vaut mieux (si possible) utiliser un type de données autre que celui de variant.
Nous avons concocté un petit programme pour argumenter le tableau précédent.

./images/testDon.gif

Télécharger l'exemple ici !
Cet exemple est livré avec les sources à titre pédagogique, vous pourrez voir le code de la procédure « List » ainsi que le code de l'instruction « Select Case ».

Le programme permet d'expérimenter 9 types de données, dont le type « Entier », Virgule flottante en simple précision et Date.
Le programme affiche un exemple de chaque type lorsque vous cliquez sur son nom dans la liste.

IX. Type de données personnalisées

Visual Basic permet également de créer vos propres types de données.
Cette fonction est particulièrement utile si vous avez à traiter un groupe de données formant un ensemble incluant différentes catégories de types de données.

La déclaration suivante est un exemple de création d'un type de données personnalisé.

 
Sélectionnez
Type Entreprise
     Nom As String
     DateDinscription As Date
End Type


Vous faites appel à ce type de données par l'instruction suivante :

 
Sélectionnez
Dim ChefEntreprise As Entreprise
ChefEntrepriseName = "Jacques Dupont"

Prochain tutoriel

Gérer des contrôles comme des variables objet

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  

Copyright © 2000 Gilmir. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site ni de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.